• Home
  • Drucken
  • Kontakt
  • Suche
  • Login
  • Redaktion
  • Webmail
  • Reservation
  • Ticketsystem

1. L’aigle et l’ours

Un aigle vole dans la forêt et dans les montagnes.

Il voit les feuilles colorées dans les cimes des arbres.

Un ours vit dans cette forêt dans les montagnes

et il voit l’aigle chaque jour sur les arbres.

L’aigle et l’ours cherchent un chevreuil pour manger

mais il n’y a pas beaucoup de chevreuils entre les érables et les pins.

Un jour, l’aigle a de la chance et il doit attraper un chevreuil

Et il sent très bien.

L’ours voit ça et parce qu’il a aussi faim il va chez l’aigle et il demande :

Peux-tu me donner aussi un peu de ton chevreuil ?

L’aigle est d’accord et il dit :

Mais quand j’ai la prochaine fois faim,

tu dois me donner aussi quelque chose pour manger.

Naturellement, répond l’ours.

 

2. Le koala et le rhinocéros

Le koala s’assoit sur un eucalyptus. On dit qu’il peut dire le futur, c’est le raison pourquoi il est bien connu. Le rhinocéros vient à l’eucalyptus et demande au koala de lui dire le futur.

Le koala commence. Il mange des feuilles d’eucalyptus, alors, il sera requin. Il dit au rhinocéros qu’il sera mort bientôt. Il a une mort cruelle. Le rhinocéros est très triste. Quand il veut partir, le koala requin tombe de l’arbre et est tout de suite mort.

 

3. L’écureuil et le papillon

Un jour, il y avait un petit écureuil qui quittait sa forêt et voyageait dans le monde. Il arrivait à un pré avec beaucoup de fleurs différentes.

Sur une pâquerette il y avait un papillon avec la plus belle couleur et le plus beau motif qu’il a vu.

L’écureuil commençait la conversation avec le papillon et les deux remarquaient qu’ils pourraient être des amis.

Mais les autres papillons n’acceptaient pas cette amitié bizarre. Alors l’écureuil retournait dans la forêt et, très triste, il essayait de vivre seul.

Mais l’écureuil désirait le papillon et les fleurs. Il décidait de retrouver son ami le papillon et quittait son arbre pour chercher le papillon.

Il marchait dans des prés et des prés, mais il ne le trouvait pas.

L’écureuil s’asseyait sur une pierre et pleurait quand tout à coup il sentait des bruits- le papillon arrivait !

Les deux s’embrassaient et commençaient à jouer ensemble.

Le papillon était aussi très triste sans l’écureuil et avait commencé de le chercher.

Les autres ne comprenaient quand même pas ce couple curieux- une amitié merveilleuse commençait en se  moment

 

4. Le loup et le hérisson

 Un jour un loup traverse la forêt. Il est très méchant et il aime jouer un tour aux autres animaux. Il creuse un fossé dans la terre, met des branches sur ça et après le loup se cache derrière un arbre. Tout à coup un hérisson arrive et tombe dans le fossé. Le loup s’amuse beaucoup et il dit au hérisson: « Tu es bête, très bête! »

Le hérisson répond: « Quand tu taquines une personne, un jour ceci va de retourner contre toi ». Le loup seulement rit et il quitte le hérisson. Quand il veut aller à la maison, il tombe dans le tassé lequel il avait fait lui-même. Après deux minutes le hérisson trouve le loup et il lui dit : „ Je t’ai dit que ceci va se retourner !»

 

5. Les moutons et le lion

La cigogne apportait les agneaux pour les moutons. Mais il n’avait pas assez d’agneaux pour tous les moutons. Et le mouton qui n’a pas reçu un agneau était très triste. Mais la cigogne avait aussi un petit lion avec elle. Le mouton qui était seul est tombé amoureux et a voulu le petit lion forcément. La cigogne n’est pas enthousiaste par la proposition, mais le mouton pouvait persuader la cigogne. Le mouton et le lion s’aimaient beaucoup. Mais les autres agneaux rigolaient du lion qui ne pouvait pas bêler et le lion devenait très triste. Et une nuit un loup est allé aux moutons et a voulu manger tous les moutons. Mais le lion se réveillait et a chassé le loup. Maintenant personne ne rigolait du lion et le lion est devenu le surveillant des moutons.

 

 

6. Le requin et le poisson

C’était un jour, un requin qui a chassé un poisson parce qu’il veut le manger. C’était une poursuite énorme dans l’eau. Mais le poisson était très rapide. Le poisson voulait son silence. Et il a fait une proposition au requin. Il a dit : « Je te livre mes poissons copains, et tu peux les manger mais tu dois me laisser tranquille ». Le requin était d’accord. Une heure après, des millions de poissons sont arrivés à cette place. Ils ont tué le requin et l’ont mangé.

 

7. Le loup et le lapin

Il y a une fois un loup

Il a beaucoup de faim

E il veut manger un pain

Mais dans ce moment-là

Un lapin se bouge et le loup le voit

Alors le loup veut manger le lapin

Et le lapin qui est très triste

Demande au loup: „Est-ce que tu peux me manger? “.

Le loup est très choquée il a de la pitié

Le loup dit au lapin: „Non je ne veux pas. “

Je n’ai aucun copain avec qui je peux parler. “

Et à la fin

Le lapin et le loup sont des copains.

 

8. Le serpent et la chouette                                                              

Il était une fois une chouette

et elle mange une baguette.

Mais elle n’est pas seule

parce que sur un arbre avec des feuilles

il y a un serpent

et il n’a pas quelque chose dans le vent.

Le serpent demande la chouette

s’il peut avoir un morceau de la baguette.

Quand il lui donne un morceau, il lui donne une cigarette.

La chouette trouve l’idée géniale

et pense, le serpent est très amical.

Le poumon de la chouette n’est pas fort

après une bouffée elle est morte.

Le serpent n’a plus faim

Parce qu’il a mangé tout le pain.

 

9. Le singe et l'écureuil

Le singe mange toujours des grandes bananes jaunes.

Il habite dans beaucoup de palmiers.

L'écureuil mange toujours des petites noisettes brunes.

Il habite dans beaucoup de pins.

Un jour l'écureuil vole une grande banane jaune,

Parce qu'elle a faim, et elle veut aussi manger une délicieuse banane.

Le singe et le roi de la forêt.

Il veut que seul lui puisse manger des grandes bananes jaunes.

Il vole toutes les petites noisettes brunes.

L'écureuil n'a pas quelque chose pour manger.

Une semaine après le singe rend les noisettes à l'écureuil.

L'écureuil ne vole jamais des bananes.

 

10. L´escargot et la souris

C´est un été très chaud et les animaux de la forêt se reposent en pleine campagne. Le soleil brille toujours et il n´y a pas de nuages. L´escargot est assis sous un arbre, qui donne de l´ombre. L´escargot a chaud et il transpire, parce qu´il doit toujours transporter sa coquille.

Maintenant, il fait une pause et il boit de l´eau froide dans une rivière. La souris voit l´escargot et elle rit: "Moi, j´ai une vie plus agréable que toi. Je ne dois pas toujours transporter ma maison. Je peux voyager sans que quelque chose me dérange."L´escargot n´aime pas la souris parce qu´elle fait toujours des blagues au sujet da la maison sur le dos de l´escargot. Après quelques semaines chaudes, la forêt prend feu. Tout est détruit par ce feu et tous les animaux ont perdu leur habitat sauf l´escargot. Maintenant l´escargot est dans sa maison et la souris est apatride. L’escargot rit.

 

11. La chouette et le corbeau

Un jour il y avait une chouette très appliquée et intelligente. Elle travaillait tous les jours. La chouette habitait dans un très gros arbre.

Le voisin de la chouette était un corbeau. Mais le corbeau habitait dans un arbre très petit parce qu’il était paresseux.

Mais quand la chouette travaillait, le corbeau savourait la vie.

Un jour les deux avaient une très grosse dispute. La chouette disait au corbeau qu’il est paresseux et qu’il va habiter tous les jours dans l’arbre petit.

Mais un jour la chouette se surmenait et elle avait une crise cardiaque, et elle mourrait.

Après ce jour le corbeau a déménagé dans l’arbre de la chouette et vit jusqu’à aujourd’hui sans travailler mais dans un joli arbre.

 

12. La Souris dangereuse

Une souris était très triste, parce que personne n’avait peur d’elle. Alors la souris est allée apprendre comment on est dangereux. Après quelque temps elle a rencontré un lion. Elle avait peur mais elle a demandé au lion: “Pourquoi est-ce que les animaux on peur de toi?” Le lion a répondu: “Parce que je peux faire beaucoup de bruit.” Et la souris a essayé, mais personne n’avait peur. Après elle a rencontré un aigle. Elle a demandé à l’aigle: “Pourquoi est-ce que les animaux ont peur de toi?” “Parce que j’ai un bec très dangereux”, a répondu l’aigle. La souris a vu qu’elle n’a aucun bec. Puis elle a vu une salamandre. Elle a demandé: “Pourquoi est-ce que les animaux ont peur de toi?” “Parce que j’ai des couleurs venimeuses.” Et la souris a vu qu’elle est seulement blanche. Très triste elle a rencontré un éléphant. Et elle a demandé: “Excuse-moi monsieur éléphant, pourquoi est-ce que les animaux ont peur de toi?” L’éléphant a regardé vers le bas et quand il a déniché la souris, il est parti en courant et en criant.

 

13. L’escargot et le ver

Il était une fois un escargot et un ver.

Tous les deux vivaient dans la mer et sur la plage.

Un jour il y a eu un orage. Le ver ne veut pas mourir et il mange l’escargot et vole la maison de l’escargot.

Il y vit jusqu’à sa mort.

Et la morale de l’histoire est que les petits animaux sont aussi intelligents.

 

14. Le renard e la souris

Il était une fois un petit renard. Il était très seul et pas heureux, parce qu’il ne connait pas des autres animaux. Un jour, il s’est rencontré une souris qui était très seule aussi. Ils ont discuté ensemble. Ils ont aimé la discussion. Après celle-ci ils vivaient des jours en commun et ils ont été très heureux. Et la morale de cette fable est, personne est heureux seul.

 

15. Le chat et la souris

Le chat est très ennuyé et ceci parce qu’il a une idée.

Il suit une souris.

Quand le chat rencontre la souris il a dit:“ Je vais te manger!“

La souris a peur et dit au chat: „Si tu sais la solution de cette devinette tu peux me manger.

Un coq pond un œuf sur un toit. De quel côté l’œuf va tomber? “

Le chat fait des études et après il a dit:“ Je ne sais pas. “

La souris répond: „Les coqs ne pondent pas des œufs. “

Après le chat réalise qu’il est très bête et il s’enfuit.

Morale: Si tu es intelligent tu peux gagner contre des ennemis qui sont plus forts que toi

 

16. Le crocodile et la vache

Un crocodile vit dans une rivière. Il a 30 degrés. Le crocodile est très moche et méchant mais très intelligent. Un jour une vache arrive à la rivière pour boire de l’eau. Mais quand elle voit le crocodile elle a peur et la vache s’enfuit. Le jour après la vache arrive une seconde fois et le crocodile réagit très vite et il dit : «  Viens dans l’eau et tu peux te baigner ! L’eau est très agréable et froide. » La vache réponde : « Oui, je viens dans l’eau si tu ne me manges pas ! » «  Oui, bien sur je ne te mange pas ! » dit le crocodile. La vache va dans l’eau et le crocodile déchire la vache.

 

17. L’ours, le renard et le pélican

Il était une fois un ours, un renard et un pélican. Les trois animaux se rencontraient assez souvent dans la forêt. Ils parlaient de différentes choses. Un jour ils se sont disputés. Chacun a prétendu qu’il était plus joli et qu’il pourrait mieux embarquer une femme. C’est pourquoi ils ont décidé de faire un pari. Chacun a cinq heures pour recevoir une femme. Si quelqu’un n’a pas une femme il est le perdant.

D’abord l’ours est allé dans la forêt. Après 3 heures il est revenu avec une femme. Les autres ont demandé: „Comment est-ce que tu as fait ça? “ Et il a répondu: „J’ai seulement crié dans une grotte, elle est sortie et moi, je l’ai saisi. C’est tout.

Maintenant c’était le tour du renard. Après 2 heures il est revenu aussi avec une femme. Il a dit la même chose que l’ours.

À la fin c’était le tour du pélican. Il a voulu faire comme les autres. Il est revenu après 7 heures. Il avait l’air d’être fini. Les autres ont demandé qu’est-ce qui s’est passé. Le pélican a répondu: „J’ai voulu faire comme vous. J’ai sifflé dans une grotte, mais il est sorti un train.’’

 

18. Le Lion et le rat

Il était un lion qui pensait qu’il était très fort. Il a toujours besoin de challenge pour prouver qu’il est le roi des animaux. Mais il n’avait pas de vrais copains. Le rat au contraire seulement resté avec ses copains. Le lion n’énerve beaucoup parce qu’il était très doué. Le rat voulait lui montrer  qu’il ne peut pas toujours gagner et que force seule ne suffit pas. Le rat et ses complices planifient une offensive contre le lion.

Un jour le rat va chez le lion et parle avec lui. Il dit : » Je veux me battre contre toi, pur ton trône. » Le lion commence à se moquer du rat. Le lion dirait : »Tu n’avais pas peur ? Si non, je suis d’accord, je n’ai rein à perdre. »

Le bataille commence et le rat était plus rapide, le lion ne faisait pas venir. Le rat s’arrête et à ce moment le lion et le rat sont visage contre visage. Le lion dit : » Ta dernière heure a sonné !« 

Après le lion voit que mille rats viennent se mettent dernière le rat, ils l’attaque et le lion n’avait pas de chance. Le rat donne le commandement d’arrêter. Le lion reconnait qu’il avait perdu. Le rat devient le roi des animaux et le lion son bodyguard. Avec le temps ils sont devenus copains. Le lion s’aperçoit qu’une amitié est plus nécessaire que la force.

 

19. La girafe et le zèbre

En Afrique il fait très chaud. C’est pourquoi il n’y a pas de plantes en masse et si on trouve un des grands arbres c’est impossible d’attraper les fruits juteux pour tous les animaux. Non, il y a un animal qui peut les attraper, c’est la girafe. Le zèbre disait : « Oh, belle girafe. Pour vous c’est facile d’attraper les fruits. Je veux être une girafe moi-même ! » - « Vous êtes un rêveur, Monsieur zèbre ! Ma vie n’est pas si facile. Mais si vous ne croyez pas, je vous propose de m’accompagner. » Le zèbre était d’accord et on est arrivé devant un grand arbre. La girafe a donné un grand fruit au zèbre. Après, ils sont allés vers un lac trouble. Quand le zèbre a commencé à boire il a établi que c’est presque impossible d’attraper l’eau pour la girafe. Après ça, le zèbre avait eu un nouvel ami et il a vu que c’est aussi dur d’être une girafe.

 

20. L’ours et l’ours blanc

Il était une fois un ours blanc qui n’avait pas de copains à cause de sa couleur. C’est parce qu’il vivait seul dans l’Arctique. Un ours était son seul parent. L’ours avait beaucoup de copains. Alors un jour l’ours blanc est allé visiter l’ours. Ils ont eu beaucoup de divertissements. Apres plusieurs jours ils sont allés visiter les copains de l’ours.

Malheureusement ils étaient tous racistes et ont dit à l’ours que l’ours blanc doit quitter le village. Les deux ours étaient énormément tristes. L’ours blanc a pris ses bagages et est parti le soir le même jour.

Mais tout a coup l’ours a dit a l’ours blanc: ‘‘Attends! Je vais te rejoindre. Je ne peux pas vivre avec des copains qui n’acceptent pas mes copains et qui sont intolérants. Ce ne sont pas de vrais copains. Tu es mon seul vrai copain.’’ Et après ils sont partis pour l’Arctique. Vraie amitié est pour l’éternité.

 

21. Le pauvre Simon Lapain

Un jour, le cerf qui s’appelle Servus était en train d’aller vendre un nouveau pumpgun, parce que la saison de la chasse commence dans quelques jours. En allant, il rencontre le lapin avec le nom Simon Lapain qui pleure et pue très fort.

Servus:   « Salut Simon qu’est-ce qui s’est passé ? »

Simon :   « Le méchant ours m’a demandé, si je suis indéchirable comme Charmin. Je disais oui et m’utilisait pour essuyer le cul. »

Quelque jour après, Servus recentre Simon quand il retourne de la chasse. Mais cette fois Simon rigolait comme un fou.

Servus: « Pourquoi tu rigoles? »

Simon : « Parce que cette fois le méchant ours a demandé au hérisson. »

Et la morale de cette histoire :

Ne prends pas de hérisson pour essuyer ton derrière, prends les lapins.

 

22. Les trois moutons

Il était une fois trois moutons dans un pré. Un jour ils sont allés au bord de la falaise pour regarder la mer. À ce moment la une fée est venue. Elle a dit que chacun d’eux pouvait faire un souhait. Le premier a dit qu’il voulait sauter dans une mer pleine d’or. Il a sauté et il est tombé dans une mer pleine d’or. Le deuxième a dit qu’il voulait sauter dans une mer pleine de diamants. Il a sauté et il est tombé dans une mer pleine de diamant. Le troisième était si content qu’il sautait partout. Il n’a pas fait attention et a glissé. En glissant il a crié merde et est tombé dans une mer pleine de merde

Morale : On ne doit jamais dire des gros mots

 

23. La tortue et le renard

Il était une fois une tortue et un renard. Le renard a dit à la tortue: „Je suis plus rapide que toi. Tu es une perdante. “ La tortue a répondu:“Est-ce que tu veux faire un pari? Demain matin nous nous rencontrons ici. Le rendez-vous est chez le vieil arbre. “ Le prochain matin la tortue et le renard sont là. Le perroquet a dit: „un, deux, trois, départ!“ Le renard est plus vite est après la moitié du chemin il pensait qu’il a plus de temps et il a dormi un peu. Après il est allé très vite jusqu’à la fin. Mais il était très surpris quand il a vu la tortue là. Et la tortue a dit:“Je suis désolée mais je suis la tortue la plus vite du monde. “ Le renard était très triste et il est allé à la maison. Il n’a pas réalisé que la tortue à la fin était la femme de la tortue. Et la morale de cette fable: le plus intelligent est aussi le plus vite.

 

24. Le pingouin et le poisson

Une fois, il était un pingouin et un poisson. Les deux ont été de très bons amis, et ont toujours eu un grand plaisir. Par exemple ils ont fait des courses ou des autres jeux. Les deux ont joué ont joué tout l’été et étaient inséparables. Un jour, un méchant requin arrivé, et voulait manger le petit poisson désemparé. Mais le pingouin a réagi très vite, et il a protégé son ami. Mais quand l’hiver arrivait, il n’y a pas eu assez de manger pour le pingouin, alors il a mangé son ami, le poisson. Pour le moment, il a été rassasié et heureux. Mais quand l’été arrivait encore, il n’a pas eu des amis, et il a été très seul. Après quelque temps, le pingouin est mort de solitude.

Et la morale : Aussi se tenir ensemble dans les temps durs !

 

 

25. Le racisme

Un jour, tous les moutons étaient dans le pré pour manger. Le soleil brillait et le chien de berger se bronzait sous un arbre et surveillait les moutons.

Tout à coup un orage se rapprochait et seulement quelques minutes tout le pré était inondé.

Le chien se sauve sur une petite colline, mais tous les autres moutons n’étaient pas assez vite et ne pouvaient pas nager. Le chien pouvait pas regarder les moutons se noyer et est allé les aider. Parce qu’il ne pouvait pas sauver tous les moutons, il a seulement aidé les blancs. Le reste, c’est-à-dire les moutons noirs sont morts noyés.

Morale : On aide seulement les blancs, mais pas les noirs.

 

26. La baleine et le dauphin                                                                                                                                  

Une vieille baleine nage dans l’océan tout contente. Elle pense qu’elle est très sage, alors elle raconte à tous qu’elle raconte sa sagesse. Un jour un jeune dauphin demande à la baleine : « Qu’est-ce qui est le manger le plus délicieux? » La baleine toute contente répond : « C’est le poisson-boule, mais il est aussi très rare ! » Le dauphin très confus dit : « Mais le poisson-boule est venimeux, je mourrai, si je le mange. » « Mais non, mais non il est très bon. » Le dauphin très rusé demande : « alors tu peux me présenter comment on les mange ? » La baleine très fière va chercher un poisson-boule et le mange après il meurt. Le dauphin content dit : « Je l’ai dit ».

La morale : Le vieux ne se protège pad de la folie.

 

27. Les cochons

Tous les animaux se rencontrent où tout le monde était concilient et avait beaucoup de plaisir. Seulement les cochons sont de côté et croyaient qu’ils sont mieux que les autres. Ils disaient que les cochons devaient être les rois des animaux. Quelques-uns suivaient cet appel, parce qu’ils avaient peur des nombreux cochons. Mais un groupe se mit ensemble pour finir cette domination. Par une collaboration excellente et par des talents différents ils ont réussi.

Morale: Travaille et apprends des autres et mieux que d’être raciste.

 

28. Le requin, la tortue et le crocodile

La tortue qui s’enfuit du requin

A trouvé une île devant lui, quelle chance!

Elle nage de toutes ses forces

Et finalement y arrive, sans être mange.

Mais il y a un autre problème dans cette île

Dont elle n’a pas tenu compte:

Il y a un crocodile très violent

Et il a l’air de le manger.

Quand il veut l’attaquer,

La tortue l’arrête et lui dit:

-          Dites voir, qui est plus fort d’entre vous,

        Vous ou le requin?

-      C’est moi, sans doute

        Il n’y a personne qui peut gagner contre moi.

-      Mais le requin qui vous attend a dit

        Qu’il peut tellement gagner contre vous.

A ces mots, le crocodile était furieux

Et il va à la mer pour battre le requin,

Pendant que la tortue s’enfuit allègrement.

 

29. Le Koala et le Castor

Un jour en Australie

vivaient trois koalas, très joli.

Sur un eucalyptus en mangeant des feuilles.

Un après-midi, c’était très chaud,

un castor apparaissait, il venait du Vaud.

Il demandait au koala quelques feuilles à manger.

Mais les koalas refusaient.

Le castor revient tous les jours,

mais les koalas étaient avares.

Un jour, le castor était très furieux,

et décidait d’abattre l’eucalyptus.

Il le faisait et tous les koalas sont morts.

Morale : Soyez gentils.

 

30. Le poisson rouge                                                          

Un jour, un poisson rouge qui s’appelait Nemo et qui a vécu toute sa vie dans son bocal en avait marre.

Alors, il a souhaité d’être un lapin pour pouvait faire un tour du monde. Et quand la bonne fée d’à côté l’a entendu, elle a décidé de l’a transformé en un lapin.

Mais parce que le poisson était dans son bocal, le lapin s’est noyé déchirant.

31. Le lapin et le renard

C’était l’hiver et c’était très froid. Le renard et le lapin sont bons copains. Ils avaient très faim. Un jour ils regardent une petite fille qui porte un panier avec des petits pains frais. Le renard a une idée et il dit: „Tu peux jouer au mort et quand la fille vient chez toi pour te ramasser je prends le panier et après nous avons quelque chose à manger! Ils le font comme le renard a dit. Mais malheureusement le renard veut manger les pains seul et il court avec les pains sans attendre. Le lapin court derrière le renard. Apres il y a un petit lac. Parce qu’il était froid le lac était presque complètement gelé. Le lapin dit : « Il serait très bien quand nous pourrions manger les petits pains avec un poisson. Tu dois seulement mettre ta queue dans le lac. Et les poissons vont mordre ta queue, tu peux tirer ta queue. Et après nous avons un bon repas »

Le renard l’a fait es quand sa queue est dans le lac, elle gèle complètement et le renard ne peut pas se bouger. Le lapin mange les petits pains et il dit  « les intentions mauvaises vont se verger »

 

32.  La souris du désert et le caméléon

Il était une fois une souris du désert brune et un caméléon qui sont allés chez le serpent. Quand ils sont allés le caméléon a dit à la souris : «  Je suis meilleur que toi parce que je peux changer ma couleur ! Et tu es seulement brune. »

La souris était très triste. Tout à coup ils ont vu un faucon et elle avait une bonne idée : elle dit au caméléon : « Alors deviens vert ! »

Le caméléon est devenu vert.

Le faucon a vu le caméléon vert et il l’a mangé.

Et la morale de cette fable est :

Ne frime pas, ou quelque chose de terrible va se passer.

La punition a eu lieu peu de temps après.

 

33. Le hérisson et l’écureuil

C’était dans une ville avec des rues où des voitures vont très rapidement. Près de la rue il y avait une petite forêt. Dans cette forêt il y avait un hérisson et un écureuil. Le hérisson était dans cette forêt depuis l’enfance au contraire de l’écureuil qui quelques fois essaie de traverser la rue. Mais il doit faire très attention aux voitures parce que s’il était trop lent, il serait mort. Un jour il n’y avait plus de nourriture et le hérisson et l’écureuil doivent traverser la rue pour trouver de la nourriture de l’autre côté. C’est la première fois pour le hérisson, alors l’écureuil essaie de l’aider par lui donner des conseils. Mais le hérisson est trop exubérant et il marche très lentement comme toujours. Malheureusement il était trop lent et maintenant il est mort par une voiture.

La morale : Hochmut ist selten gut. (Trop de courage n’est pas toujours bon)